Obama se paie une partie avec les plus grands basketteurs

Barack Obama, lors d'un précédent match en avril 2008. © AP

Le président américain, pour ses 49 ans, s’est autorisé un petit caprice : il a joué à son sport favori avec une équipe de stars du ballon orange, composée spécialement pour lui.

C’est d’une manière inattendue et pour le moins originale que le président américain a fêté avec quelques jours de retard son anniversaire, dimanche 8 août. Barack Obama avait invité les plus grands basketteurs, se composant une équipe de rêve avec laquelle il a disputé des balles pendant tout l’après-midi.

Arrivé à la mi-journée en convoi dans une salle de sport d’un complexe militaire de la région de Washington, il a eu l’occasion de se mesurer à LeBron James, meilleur joueur NBA de ces deux dernières saisons, Magic Johnson, 50 ans et qui revendique un palmarès à couper le souffle (quintuple champion avec les Lakers, triple « Most Valuable Player » ou MVP,…) ou encore l’actuel meilleur marqueur de la NBA Carmelo Anthony. Kobe Bryant, cinq fois champion NBA et vedette des Lakers depuis plusieurs saisons était aussi présent mais n’a pas participé au match selon la Maison Blanche.

Au total, près de seize joueurs reconnus par la profession ou qui ont fait leurs preuves en équipes universitaires sont venus donner une leçon de sport au président américain, qui pratique lui-même le basketball.

Barbecue

Après l’effort, plusieurs membres de cette équipe d’un jour se sont retrouvés sur la pelouse de la Maison Blanche pour un barbecue servi à l’occasion des 49 ans du président, célébrés avec quelques jours de retard en présence d’amis personnels de Barack Obama.

La  première dame Michelle Obama et la fille cadette du couple présidentiel, Sasha, devaient être présentes, tout juste revenues de leurs vacances dans le sud de l’Espagne, a indiqué la Maison Blanche. La fille aînée des Obama, Malia, est quant à elle toujours en colonie de vacances.

La présidence a par ailleurs indiqué que le menu serait notamment composé de produits de la mer pêchés dans le golfe du Mexique, quelques jours après l’annonce du colmatage du puits de pétrole à l’origine de la marée noire.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici