Politique

Idriss Déby Itno, nouveau sultan du Dar-Bilia

Le président tchadien Idriss Deby Itno, le 22 juillet 2010 à N'Djamena. © AFP

Le président tchadien Idriss Déby Itno a révoqué son demi-frère Timan Déby de sa fonction de sultan du Dar-Bilia pour « manquement grave ». Et a pris son titre.

Deux décrets et aucune explication. Par une décision rendue publique par la télévision tchadienne lundi, le président Idriss Déby Itno a décidé de révoquer son demi-frère Timan de ses fonctions de sultan du Dar-Bilia (dont sa famille est originaire) et de s’y nommer à sa place.

Le motif de cette révocation est un « manquement grave » explique le communiqué sans plus de précisions.

Au Tchad, le sultan est un chef traditionnel local et une fonction généralement héréditaire. Dans le Dar-Bilia, la famille Déby avait été choisie exceptionnellement pour ce poste, en dehors de la tradition. Les sultans cohabitent avec les préfets ou sous-préfets, les délimitations territoriales n’étant pas forcément exactement les mêmes.

Fermer

Je me connecte