Sport

Patrick Mboma : « Le Cameroun est l’équipe qui m’a le plus déçu en 2010 »

Patrick Mboma est impressionné par le talent du Ghanéen André Ayew. © AFP

En guise de complément à notre classement 2010 des meilleures équipes africaines de football, nous avons demandé à trois consultants de faire leur bilan de l’année. Comme Hervé Renard et Jean-Paul Abalo, l'ancien international camerounais Patrick Mboma s'est prêté au jeu. Interview.

Jeuneafrique.com : Quelle est pour vous la meilleure équipe africaine de foot en 2010 ?

Patrick Mboma : Le Ghana, parce que sans ses meilleurs joueurs et avec de très jeunes internationaux, il a atteint la finale de la CAN 2010. Et il a confirmé pendant le Mondial 2010 en Afrique du Sud, en ne se faisant éliminer qu’aux tirs au but, et en pratiquant un jeu attractif et rigoureux à la fois.

L’équipe qui vous a le plus déçu ?

Même si je n’avais pas été camerounais, j’aurais cité mon pays. Un quart de finale CAN comme en Angola, c’est le minimum. Et trois défaites en Coupe du Monde dans un groupe abordable (Pays-Bas, Japon, Danemark), c’est inexplicable. Quand on possède avec Samuel Eto’o le meilleur joueur africain et qu’on obtient de tels résultats, c’est que quelque chose ne va pas.

Quelle est la révélation de l’année 2010 ?

La Zambie m’a plu, car sans stars, et avec des joueurs de petits gabarits, elle a atteint les quarts de finale de la CAN. Elle pratique un bon football et apporte de la fraîcheur.

Pour vous, quel est le meilleur joueur de l’année ?

J’ai aimé le Ghanéen André Ayew, qui a su s’adapter très rapidement aux exigences du football international, alors qu’il est très jeune. C’est mon coup de cœur.

Celui qui vous a le plus déçu ?

Sulley Muntari (Ghana) m’a beaucoup déçu. Il a des qualités, mais je crois qu’il a du mal avec la discipline. À force, il risque de gâcher sa carrière, autant en club qu’en sélection.

Retrouver notre classement 2010 des meilleures équipes africaines ici.

 

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte