Fermer

Rabat annonce l’arrestation de 27 terroristes

Parmi les 27 terroristes arrêtés, il y aurait un membre d'Aqmi. © AFP

Les autorités marocaines ont annoncé l'arrestation de 27 membres d'un réseau terroriste, dont un membre d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) chercherait-il à investir le Maroc ? C’est en tout cas ce qu’a affirmé le ministère marocain de l’Intérieur, dans un communiqué diffusé mardi soir.

D’après lui, un Marocain membre de la nébuleuse terroriste, ainsi que 26 membres de son réseau, ont été arrêtés.

Lien avec les indépendantistes ?

Ces individus « projetaient de commettre des actes terroristes à l’aide de ceintures explosives et de voitures piégées contre les services de sécurité marocains », a ajouté le ministère de l’Intérieur, qui n’a pas précisé l’identité des personnes arrêtées.

Ce réseau, qui « voulait faire du Maroc une base arrière pour y préparer des actes terroristes », selon le ministère, disposait d’une « quantité d’armes [dissimulées] dans trois caches » découvertes « près d’Amgala, à 220 km de Laayoune », le chef lieu de la province du Sahara.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici