Côte d’Ivoire – Bénin : retour gagnant pour Drogba avec les Éléphants

Encore une fois, Didier Drogba a été décisif avec les Éléphants. © AFP

En inscrivant les deux buts de la victoire face aux Béninois, dimanche 27 mars à Accra, Didier Drogba signe un retour fracassant en compétition avec les Éléphants. Et apporte un peu de joie dans le coeur des Ivoiriens meurtris pas plusieurs mois de violences postélectorales.

Pour son retour en compétition officielle avec les Éléphants, lors de la rencontre Côte d’IvoireBénin (2-1) comptant pour les éliminatoires de la CAN 2012, le 27 mars à Accra, Didier Drogba a fait très fort.

Le capitaine des Éléphants a survolé le match avec deux buts de superbe facture. Inscrit dans le temps additionnel de la première période, alors que les Ivoiriens étaient menés un but à zéro depuis la 13e minute, le premier est un chef d’œuvre de précision. Drogba hérite d’une belle passe du Lillois Gervihno, puis réalise une feinte de corps qui laisse un défenseur béninois sur place et marque le but de l’égalisation d’une puissante frappe enroulée en pleine lucarne côté gauche.

Tête rageuse

Enfin, à la 75e, Drogba met fin aux rêves de Stéphane Sessegnon et de ses coéquipiers des Écureuils. Après une série de dribble sur le côté droit de la défense beninoise, Kader Keita administre un centre qui est repris par Drogba d’une rageuse tête plongeante contre laquelle le portier béninois Guillaume Bemenou ne peut rien. Les Ivoiriens sont aux anges.

Le retour du goleador de Chelsea en compétition officielle avec les Éléphants est donc plein de promesses. La Côte d’Ivoire mène le bal dans le groupe H avec 9 points, suivi par le Bénin (5 points), le Rwanda (3 point) et le Burundi (1 point). Mais à la fin de la rencontre, Didier Drogba a faussé compagnie aux hommes de médias. Il a préféré mettre en avant son partenaire en club Kalou Salomon, conformément à sa promesse de ne pas jouer les premiers rôles. Sans doute redoutait-il aussi les questions des journalistes sur la situation critique que traverse actuellement la Côte d’Ivoire.