Fermer

« Il faut panser les plaies de la Côte d’Ivoire », dit Gbagbo selon Mgr Tutu

Laurent Gbagbo (G) avec Mgr Desmond Tutu (D), Mary Robinson et Kofi Annan le 2 mai 2011 à Korhogo. © AFP

L’ancien président Laurent Gbagbo a reçu sa première visite officielle à Korhogo. Desmond Tutu, qui l’a rencontré avec deux autres membres des Elders, l’a trouvé détendu et visiblement prêt à œuvrer pour que le pays "retrouve sa situation normale".

De passage en Côte d’Ivoire, l’archevêque sud-africain Desmond Tutu a livré à la presse l’impression que lui a faite l’ex-président Laurent Gbagbo, qu’il a pu rencontrer pendant quarante-cinq minutes dans sa résidence surveillée de Korhogo (nord).

L’archevêque était avec l’ex-secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, ainsi que l’ancienne présidente d’Irlande et ex-Haut-Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, Mary Robinson, dans le cadre d’un voyage des « Elders » pour favoriser la paix et la réconciliation en Côte d’ivoire. « Nous avons eu un échange bref mais chaleureux, nous avons été heureux de constater que l’ancien président a exprimé le désir de voir le pays retourner à une situation normale », a déclaré Mgr Tutu, après avoir rencontré l’ex-président.

Gbagbo, l’air détendu

« Dans son intervention, [Laurent Gbagbo] a insisté pour dire qu’il fallait panser les plaies du pays. C’est ce que nous sommes venus encourager. Comme vous l’avez vu, il a l’air en bonne santé, il nous l’a dit lui-même. Il a l’air détendu et il a demandé une bible », a ajouté le prix Nobel de la Paix.

La presse, qui avait été autorisée à assister au tout début de la rencontre, a pu constater que Laurent Gbagbo était souriant, vêtu d’une chemise bleue et d’un pantalon noir, et qu’il a remercié les trois membres des Elders d’être venus jusqu’à lui, après leur avoir serré la main. (avec AFP)


Mgr Desmond Tutu (à g.) et Kofi Annan, le 1er mai 2011 à l’hôtel du Golf, à Abidjan.
© AFP

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici