Fermer

Alain Giresse : « Proposer à Kanouté de revenir ? C’est une hypothèse… »

Alain Giresse : "Kanouté est un vrai buteur, un leader..." © AFP

Battu au Zimbabwe (1-2) à la suite d’une décision arbitrale surprenante, le Mali n’a pas abandonné ses chances de participer à la CAN 2012. Alain Giresse, le sélectionneur français des Aigles, espère disposer pour la fin des qualifications d’une équipe enfin au complet. Avec Kanouté ?

Jeuneafrique.com : Le dénouement du match du 4 juin contre le Zimbabwe vous rend-il amer ?

Alain Giresse : Oui, car on perd à la dernière minute dans des conditions disons… bizarres. L’arbitre sud-africain siffle pour le Zimbabwe un penalty sévère. Notre gardien l’arrête, mais l’arbitre décide de le faire retirer, sans aucune explication. D’ailleurs, je pense que si j’en avais demandé une, il ne m’aurait pas répondu ! C’est comme ça, on a joué sur une pelouse synthétique pas vraiment nouvelle génération [rires], j’avais sept absents, et heureusement que le public était correct. Car au niveau des normes de sécurité, ce n’était pas vraiment ça.

Le Mali est deuxième, derrière le Cap-Vert… La qualification n’est pas encore acquise…

Non, et j’avais dit dès le départ que cela se jouerait sans doute lors du match face au Cap-Vert, le 3 septembre à Bamako. Un nul au Zimbabwe nous aurait placés dans une position plus confortable. Mais tous les groupes sont assez homogènes. Et puis, quand je vois que l’Égypte, le Cameroun ou l’Algérie sont quasiment éliminés, je ne vais pas me plaindre de notre situation [le Mali occupe la seconde place du groupe A avec 6 points].

Où en êtes-vous avec Seydou Keita, champion d’Espagne avec le FC Barcelone et vainqueur de la Ligue des champions avec les Blaugrana ?

[Agacé]. J’ai déjà beaucoup parlé de lui. Il avait décidé de prendre du recul, et pendant ce temps-là, une équipe s’est formée. Il n’est pas là pour le moment, mais dans le football, rien n’est jamais définitif. J’espère que Mahamadou Diarra, qui a peu joué ces dernières semaines à Monaco sera en forme – je ne l’ai pas retenu pour le déplacement à Harare à cause de son manque de rythme. Il n’y a pas que le cas de Keita qui m’intéresse.

Et celui de Frédéric Kanouté (FC Séville), en retraite internationale ? Il se dit que vous pourriez le contacter pour qu’il aide son pays à se qualifier pour la CAN 2012…

Frédéric est un vrai buteur, c’est un leader et a une vraie dimension technique. Alors oui, le rappeler pour lui proposer de revenir n’est pas une hypothèse à exclure. Je ne sais pas s’il acceptera, mais s’il faut tenter ma chance, je le ferai…

Où en êtes-vous avec Garra Dembélé, qui a terminé meilleur buteur du championnat de Bulgarie ?

Il est venu avec nous contre la Côte d’Ivoire en amical [0-1], le 8 février dernier. Depuis, je n’ai aucune nouvelle, je ne parviens pas à le contacter. J’ai pourtant essayé toutes les technologies modernes…

____

Propos recueillis par Alexis Billebault.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici