Le drapeau palestinien flotte sur l’Unesco

Par Jeune Afrique

Mahmoud Abbas, au siège de l'Unesco à Paris, le 13 décembre 2011. © Laurent De Saint Périer pour J.A.

Devenue le 195e membre de l'Unesco le 31 octobre, la Palestine a vu son drapeau hissé au-dessus du siège de l'institution, mardi 13 décembre à Paris. Dans un discours, Mahmoud Abbas a déclaré que cette admission était "une source de fierté" pour son pays.

Mardi 13 décembre, les couleurs de la Palestine flottent pour la première fois au-dessus d’une institution de l’Onu. Reconnue comme membre à part entière de l’Unesco le 31 octobre dernier, le pays de Yasser Arafat a ainsi vu son étendard hissé au siège de l’organisation à Paris. En dépit de l’opposition des États-Unis et d’Israël.

Présent pour cette cérémonie, le président palestinien Mahmoud Abbas, qui a enregistré une victoire diplomatique en faisant de son pays le 195e membre de l’Unesco, a tenu un discours solennel après avoir assisté à la cérémonie du lever de drapeau.

Le drapeau palestinien a été hissé pour la première fois au siège d’une organisation de l’ONU.

(Copyright ©Laurent de Saint Périer pour J.A.)

« L’adhésion à l’Unesco est une première reconnaissance de la Palestine », a-t-il déclaré en souhaitant que ce soit de bon augure pour une admission de la Palestine dans d’autres organisations internationales.

"Une source de fierté"

« Notre admission aujourd’hui est une source de fierté. La Palestine, la terre où se sont rencontrées les civilisations (…) renaît de nouveau. En dépit de toutes les difficultés imposées par le blocus, nous avons toujours préservé notre patrimoine », a ajouté Mahmoud Abbas.

Seuls 14 États, dont huit pays africains, s’étaient opposés à cette adhésion, qui va permettre à la Palestine de déposer des demandes de reconnaissance d’une vingtaine de ses sites archéologiques et religieux au Patrimoine mondial de l’humanité. Les Palestiniens veulent notamment que l’église de la Nativité à Bethléem soit le premier site inscrit "au nom de la Palestine", dès 2012.

(Avec AFP)