Sport

Algérie : la valse des entraîneurs

Alain Michel, 63 ans, succède à Fouad Bouali au JSM Bejaïa. © www.mouloudia.org

Cinq mois après un bref passage au MC Oran, le Français Alain Michel revient en Algérie pour entraîner Béjaïa. Meziane Ighil, lui, quitte la JS Kabylie.

La valse des entraîneurs continue en Algérie. Fouad Bouali viré, la JSM Bejaïa a décidé d’engager jusqu’à la fin de la saison le Français Alain Michel (63 ans). Ce dernier avait dirigé quelques jours le MC Oran au mois d’août, avant de partir de lui-même, en raison des dissensions entre les dirigeants du club oranais. Michel avait également dirigé le MC Alger entre 2008 et mars 2011.

Ighil quitte la JSK

Meziane Ighil, champion d’Algérie avec l’ASO Chlef en 2010-2011 a quant à lui décidé de démissionner de son poste d’entraîneur de la JS Kabylie. Selon nos informations, Ighil, qui entretient des relations compliquées avec Mohamed Hannachi, le président du club kabyle, aurait reçu une offre lucrative en provenance du Golfe Persique.
 

Fermer

Je me connecte