Fermer

Législatives en RDC : l’annonce des résultats reportée « sine die »

Daniel Ngoy Mulunda (c), président de la Ceni, le 9 décembre 2011 à Kinshasa. © Gwenn Dubourthoumieu/AFP

Nouveau report dans l'annonce des résultats des législatives en RDC. Pour se justifier, la Ceni invoque la volonté de gérer "en tout impartialité" les recours et réclamations.

L’annonce des résultats complets provisoires des législatives en RDC – un scrutin qui s’est tenu en même temps que la présidentielle le 28 novembre dernier – devait avoir lieu jeudi. Elle a été une nouvelle fois repoussée, sans indication de date.

« Nous avons reporté sine die » la publication desdits résultats, a indiqué le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Jacques Djoli. La principale raison évoquée pour justifier ce retard est la volonté de gérer « en toute impartialité » les recours et réclamations.

"Fétichiser les dates"

« Il ne faut pas fétichiser les dates. À l’intérieur (du pays), tous les CLCR [centres locaux de compilation des résultats, NDLR] ont compilé. Ce travail est avancé à plus de 70% à Kinshasa », où près de 5 500 candidats se sont présentés pour 51 sièges, a-t-il ajouté .

La Ceni a déjà publié les résultats de 107 des 169 CLCR, avait reporté la publication de tous les chiffres au 26 janvier après la multiplication des critiques sur le processus de compilation et des contestations de candidats.

(Avec AFP)

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici