Fermer

Coup d’État au Mali : les événements du jeudi 22 mars

Par Jeune Afrique

Les institutions maliennes ont été suspendues et un couvre feu décrété par une junte militaire. © Habibou Kouyaté/AFP

Le Mali a été frappé dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 mars par un coup d'État militaire. Après de violents combats dans la soirée autour du palais présidentiel, qui a en grande partie brûlé, une junte menée par le capitaine Amadou Haya Sanogo a diffusé un message à la radio-télévision nationale jeudi matin. Les institutions ont été suspendues et un couvre feu décrété. La France a condamné le coup de force, comme la Cedeao, et demandé que l'élection présidentielle initialement prévue en avril se déroule "le plus vite possible". Le président ATT est quant à lui introuvable et la capitale est la cible de nombreux pillages. Revivez les événements de la journée du jeudi 22 mars.  

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro