Malawi : le président Bingu wa Mutharika est décédé suite à un arrêt cardiaque

Par Jeune Afrique

Bingu wa Mutharika est arrivé inconscient à l'hôpital. © AFP

Bingu wa Mutharika, le président du Malawi, est décédé vendredi 6 avril au matin, après avoir été hospitalisé la veille suite à un arrêt cardiaque.

Le président malawite Bingu wa Mutharika, victime d’un arrêt cardiaque jeudi 5 avril à 9 heures du matin (7 heures GMT), n’aura pas survécu. « Il est mort (…) après minuit, après deux heures (de tentatives) pour le réanimer », a déclaré sous couvert d’anonymat un responsable de l’hôpital de la capitale Lilongwe, où le chef d’État était hospitalisé.

Âgé de 78 ans, Bingu wa Mutharika était arrivé inconscient à l’établissement après s’etre « effondré dans le palais présidentiel », selon une source hospitalière. Sa famille proche, le secrétaire de la Présidence du Malawi et le ministre de l’Environnement et de l’Énergie lui ont rendu visite dans la journée.

Officiellement, la mort du chef d’État n’a toujours pas été annoncée. Le corps du président a été transporté en Afrique du Sud pour y être embaumé, a annoncé la source hospitalière. Les autorités sud-africaines se sont quant à elles refusées à tout commentaire.

Un président contesté

Économiste de formation, Bingu wa Mutharika a travaillé pour plusieurs organisations internationales telle que la Banque mondiale. Élu confortablement en 2009 pour un deuxième mandat, il est fortement critiqué aussi bien par la société civile que par les bailleurs internationaux qui lui reprochent une dérive autoritaire. Ses adversaires politiques le soupçonnent de vouloir installer son frère à la tête du pays après son dernier mandat.

En juillet 2011, des manifestations avaient tourné à l’émeute. Dix-neuf personnes avaient été tuées par la police.

Suite au décès du président, la vice-présidente Joyce Banda devrait assurer l’intérim.

(Avac AFP)

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici