Le discours d’Obama censuré par la Chine

Par AFP

La Chine a censuré la retranscription en chinois du discours inaugural du président Barack Obama, omettant les passages sur le communisme et les dissidents, et suspendant la diffusion en direct à la télévision quand il a évoqué la guerre froide.

Un responsable de la télévision chinoise a affirmé que l’interruption était normale dans un programme. Un rédacteur-en-chef du site Web du Quotidien du Peuple a expliqué que des coupes avaient été faites "par devoir de protéger les intérêts de la nation".

Le discours du nouveau président a surpris les dirigeants chinois quand il a déclaré que les générations précédentes "avaient affronté le communisme et le fascisme pas seulement avec des missiles et des tanks, mais avec des alliances solides et des convictions durables." Le son a alors disparu rapidement, et les caméras sont revenues sur le présentateur chinois de l’émission.