Fermer

Football : pourquoi les Maliens veulent le retour de Giresse

Giresse avait refusé certaines clauses de son nouveau contrat avec les Aigles, en mai dernier. © AFP

Exclusif. À la recherche d’un sélectionneur après l’intérim d’Amadou Pathé Diallo, le Mali voit les candidatures affluer. Mais le nom d’Alain Giresse, qui n’avait pas souhaité renouveler son contrat, revient avec insistance à Bamako.

Le 10 mai dernier, Alain Giresse n’avait pas accepté le nouveau contrat proposé par Hamadoun Kola Cissé, le président de la Fédération malienne de Football (FMF). Raison invoquée : le refus de certaines clauses, notamment celles lui imposant de communiquer à l’avance ses listes de sélectionnés ou l’obligeant à travailler avec un staff médical local.

Mais un peu plus d’un mois après le divorce, l’éventualité d’un retour de l’ancien milieu de terrain de l’équipe de France (59 ans) sur le banc malien n’est pas à exclure. Amadou Pathé Diallo, l’ancien adjoint de Giresse, présente un bilan d’une victoire (2-1 contre l’Algérie le 10 juin en qualifications pour la Coupe du Monde 2014) et de deux défaites (1-2 contre la Côte d’Ivoire le 27 mai en amical, 0-1 au Bénin le 2 juin en qualifications pour le Mondial). Son intérim devrait prendre fin dans quelques jours, la FMF souhaitant confier la direction de la sélection à un entraîneur expérimenté pour tenter de la qualifier à la CAN 2013 et au Mondial 2014.

"Beaucoup de candidats"

« Il y a beaucoup de candidats (dont celle de François Zahoui, l’ex-sélectionneur de la Côte d’Ivoire, NDLR), mais nous avons toujours le dossier Giresse. S’il veut revenir, il a les faveurs du public», a admis Cissé, joint par jeune Afrique lundi soir. En emmenant les Aigles jusqu’à la troisième place de la dernière CAN, Giresse a soigné sa cote de popularité à Bamako.

L’intéressé, qui a confirmé être en contact avec le Sénégal (comme l’avait révélé Jeune Afrique le 11 juin dernier), n’a pas écarté la piste malienne. « Pourquoi pas ? Je sais que mon retour serait bien perçu. Mais pour l’instant, ce n’est qu’une rumeur. Rien d’autre. » Dans la capitale malienne, pourtant, l’hypothèse d’un retour de « Gigi » est devenue beaucoup plus qu’un simple bruit…

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici