Fermer

Football : le Mali pense très fort à Luis Fernandez

Luis Fernandez s'est dit "intéressé" par un poste d'entraîneur en Afrique. © AFP

Toujours à la recherche d’un sélectionneur, le Mali a abandonné l’idée d’un retour d’Alain Giresse. Et a fait de Luis Fernandez son favori.

Le suspense autour du nom du futur sélectionneur des Aigles du Mali devrait prendre fin dans les prochains jours. L’intérim d’Amadou Pathé Diallo, entamé courant mai après le refus d’Alain Giresse de renouveler son contrat, va se terminer à la fin du mois. Et à l’heure du choix, Hamadoun Kola Cissé, le président de la fédération malienne, semble avoir bien avancé sur le dossier.

Car après avoir reçu plusieurs candidatures – dont celle de François Zahoui, l’ex sélectionneur de la Côte d’Ivoire – et envisagé un retour de Giresse, le dirigeant malien a jeté sur dévolu sur un autre membre de l’ancien « carré magique de l’équipe de France » (avec Giresse, Platini et Tigana). « Il s’agit de Luis Fernandez. Il a notre priorité, et j’espère que cela va se faire », a indiqué Cissé, assurant être en « contacts avancés avec : l’agent » de l’entraîneur.

Fernandez prudent

L’intéressé, âgé de 52 ans a dirigé plusieurs clubs (Cannes, Paris-SG, Athletic Bilbao, Al-Rayyan, Espanyol Barcelone, Bétar Jérusalem, Betis Séville), mais également la sélection israélienne (janvier 2010-décembre 2011). « Je n’ai pas été informé, et je n’ai pas d’agent attitré. Mais si on me propose un projet intéressant, je suis ouvert », a prudemment répondu Fernandez, par ailleurs animateur sur RMC.

Le début de cette semaine pourrait permettre aux décideurs maliens de faire connaître définitivement leur décision.
 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici