Fermer

Laurent Fabius réserve à l’Algérie sa première visite dans un pays arabo-musulman

Laurent Fabius sera en Algérie dimanche et lundi. © AFP

Pour sa première visite dans un pays arabo-musulman, le nouveau ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius, a décidé de se rendre en l’Algérie, les 15 et 16 juillet. Objectif : préparer la visite de François Hollande, plus tard dans l'année.

C’est l’Algérie qui accueillera la première visite dans le monde arabo-musulman de Laurent Fabius. Le ministre des Affaires étrangères français sera à Alger dimanche et lundi prochain, où il rencontrera son homologue Mourad Medelci et le président algérien Abdelaziz Bouteflika.

L’objectif d’un tel déplacement est de préparer le voyage du président français François Hollande qui devrait avoir lieu avant la fin de l’année, a expliqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero, lors d’un point presse, le 13 juillet.

Lors de sa visite, Laurent Fabius devrait notamment aborder la question du Sahel et la crise au Mali, dont le nord est désormais contrôlé par Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb Islamique) et ses mouvements alliés.

"Regard lucide et responsable"

La France, ancienne puissance coloniale, et l’Algérie, qui vient de célébrer le cinquantième anniversaire de son indépendance, continuent d’entretenir des relations très proches mais difficiles et complexes. À l’occasion des commémorations du cinquantenaire, François Hollande a adressé une lettre à Abdelaziz Bouteflika dans laquelle il estimait qu’il était temps pour son pays d’adopter « un regard lucide et responsable » concernant son passé colonial en Algérie.

(Avec AFP)

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici