Fermer

Air France : le « nouveau-né » retrouvé mort à Roissy était en fait un foetus

Par Jeune Afrique

Le "nouveau né" retrouvé mort dans les toilettes d'un avion d'Air France en provenance d'Abidjan, dimanche 15 juillet, était en réalité un foetus d'une vingtaine de semaine. La piste de la fausse couche en vol est donc privilégiée.

Le « nouveau-né » découvert, selon plusieurs sources, dimanche 15 juillet à l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle, dans les toilettes d’un avion Air France en provenance d’Abidjan était en réalité un foetus d’environ vingt semaines.

Le foetus avait été retrouvé dans la cuvette des toilettes de l’appareil par un employé qui tentait des les déboucher.

L’infanticide écarté

Le parquet de Bobigny, qui privilégiait l’hypothèse de l’infanticide au moment de la découverte, a déclaré, lundi 16 juillet, qu’à la suite d’une « enquête sur les recherches de la cause de la mort, il s’agirait d’une fausse couche ».

La compagnie confirmait hier que l’avion avait subi un retard de 6 heures sans pour autant en préciser la cause. L’appareil était repartit pour Dubaï en début d’après midi.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici