Fermer

Nord-Mali : un couple non marié lapidé à mort à Aguelhok

Des membres d'Ansar Eddine à Aguelhok. © AFP

Pour avoir conçu deux enfants hors mariage, un homme et une femme ont été lapidés à mort, dimanche 29 juillet, à Aguelhok par des islamistes d’Ansar Eddine, ont affirmé lundi à l'AFP deux élus de la région. La scène s'est déroulée devant une foule d'environ 200 personnes.

Un couple non marié a été lapidé à mort dimanche 29 juillet à Aguelhok dans le nord du Mali par des islamistes d’Ansar Eddine, ont affirmé lundi à l’AFP deux élus de la région qui ont souhaité garder l’anonymat.

« J’étais présent sur les lieux. Les islamistes ont amené au centre d’Aguelhok le couple non marié », l’homme et la femme ont été « mis dans deux trous et les islamistes les ont lapidés jusqu’à ce que mort s’ensuive », a déclaré un des élus. Selon lui, la scène s’est déroulée devant une foule d’environ 200 personnes. « Dès les premiers coups, la femme s’est évanouie », alors que l’homme « a crié une fois » avant de se taire, a précisé l’élu.

« Ils ont été ramenés en ville par les islamistes qui leur ont jeté des pierres jusqu’à la mort », a confirmé le deuxième élu, ajoutant : « des gens sont sortis pour voir ça, il y a eu des témoins ». Le couple avait « deux enfants » et vivaient en dehors d’Aguelhok « dans la brousse », a-t-il dit.

(AFP)
 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici