Fermer

Nouveau gouvernement égyptien : « Économie et sécurité seront au premier plan des priorités »

Le nouveau Premier ministre égyptien Hicham Qandil. © AFP

Le Premier ministre Hicham Qandil a annoncé les priorités du nouveau gouvernement égyptien, lors de sa première conférence de presse jeudi 2 août. "Économie et sécurité seront au premier plan", a-t-il déclaré.

Un jour après avoir nommé sont équipe gouvernementale, le premier ministre égyptien Hicham Qandil a tenu sa première conférence de presse jeudi 2 août. Économie et sécurité « sont au premier plan (des) priorités » du nouveau cabinet a-t-il déclaré, en ajoutant qu’une réunion aurait lieu dès samedi pour examiner les mesures à prendre.

Hicham Qandil en  a profité pour lancer un appel à l’unité : « Nous sommes le gouvernement du peuple. Nous ne représentons pas tel ou tel courant (…) Chrétien copte, musulman, salafiste… Nous ne voyons pas cela. Tout ce que nous voyons, ce sont des citoyens égyptiens (…) La période qui vient est difficile. Nous sommes tous dans le même bateau ».

Réaliser les objectifs de la révolution

« Ce gouvernement était attendu depuis longtemps et sa mission est de réaliser les objectifs de la révolution : pain, liberté, justice sociale », a poursuivi le nouveau Premier ministre, reprenant l’un des slogans les plus célèbres de la révolte qui a renversé Hosni Moubarak. « Mais il y a aussi des défis grands et nombreux auxquels doit faire face le gouvernement », a-t-il ajouté, en citant le déficit budgétaire, les dettes intérieure et extérieure ainsi que l’insécurité. « Il faut que la discipline revienne rapidement dans la rue ».

« Nous n’allons pas partir de zéro. Nous allons construire à partir de ce qui a été fait par les précédents gouvernements », a-t-il ajouté.

(Avec AFP)
 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici