Fermer

JO 2012 : Oscar Pistorius, « blade runner » africain

Oscar Pistorius est qualifié pour le 400 mètres et le relais 4x400 mètres. © AFP

Le Sud-Africain est le premier athlète handicapé à participer aux Jeux olympiques. Ce samedi 4 août, il se frottera aux meilleurs coureurs de la planète sur 400 mètres.

Il est surnommé « blade runner », « le coureur aux lames ». Les lames, ce sont ses prothèses en carbone, avec lesquelles Oscar Pistorius court depuis son amputation des deux tibias à l’âge de onze mois. Samedi 3 août, à Londres, l’athlète sud-africain est aligné en série du 400 mètres individuel. Une première dans l’histoire des Jeux olympiques.

Loin d’être impressionné par ses concurrents, Oscar Pistorius, 25 ans, vise une qualification en demi-finales et un chrono en dessous des 45 secondes. L’année dernière, il s’était déjà mesuré aux meilleurs coureurs de la planète aux Mondiaux de Daegu, en Corée du Sud. Éliminé en demi-finales en individuel, il avait décroché une médaille d’argent avec le relais sud-africain du 4×400 mètres. Il était alors devenu le premier athlète handicapé médaillé chez les « valides ».

En participant aux Jeux de Londres, Oscar Pistorius réalise enfin son rêve olympique. Il y a quatre ans, à Pékin, il avait manqué sa qualification pour 70 centièmes de secondes, sur fond de polémique autour de l’avantage supposé de ses prothèses en carbone. Cette année, pour être du voyage à Londres, le comité olympique sud-africain lui avait demandé de passer deux fois sous la barre des 45’30 secondes au 400 mètres. Il n’y parviendra qu’une seule fois… Cette fois-ci, il est repêché. Il apprend la nouvelle le 4 juillet, moins d’un mois avant le début des jeux. « Un des plus beaux jours de ma vie » avait-il alors déclaré.

Médailles olympiques

Oscar Pistorius sera aussi aligné au départ du relais 4×400 mètres. Avec ses compatriotes, il tentera l’exploit de décrocher une médaille olympique. La tâche s’annonce d’ores et déjà compliquée, plusieurs membres de l’équipe vice-championne du monde étant à court de forme ou blessés.

Des médailles, « Blade runner » en décrochera certainement aux Jeux paralympiques, qui se tiendront à Londres du 29 août au 9 septembre. « C’est un grand objectif pour moi car je défendrai mes trois titres (100 m, 200 m, 400 m ndlr) et je ferai partie de l’équipe sud-africaine qui visera le record du monde du relais 4×100 m », a-t-il prévenu. Pour Oscar Pistorius, le mois d’août 2012 s’annonce décidément chargé en émotions olympiques.
 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici