Fermer

JO 2012 : le Kényan Ezekiel Kemboi champion olympique du 3 000 m steeple

Le Kényan Ezekiel Kemboi. © AFP

Le coureur kényan Ezekiel Kemboi a largement dominé le 3000 m steeple, dimanche 5 août, à Londres. Le Français Mahiedine Mekhissi et l'autre Kenyan Abel Mutai complètent le podium olympique.

Il a récupéré son titre huit ans après les jeux d’Athènes. Dimanche 5 août, au stade olympique de Londres, le Kényan Ezekiel Kemboi a décroché la médaille d’or sur 3000 m steeple. Plaçant une attaque fulgurante à 300 mètres de l’arrivée, il a laissé tous ses concurrents sur place, se permettant même le luxe de se déporter et de regarder derrière lui à 30 mètres de la ligne. Il boucle la course en 8:18.56 min.

Derrière lui, le Français Mahiedine Mekhissi est bien revenu, arrivant deuxième en 8:19.08. Le Kenyan Abel Mutai termine lui sur la troisième marche du podium, avec un chrono de 8:19.73.

Palmarès exceptionnel

La course aura été plutôt lente et a été marquée par la chute, à un tour de l’arrivée, du troisième Kényan de l’épreuve, Brimin Kiprop Kipruto. L’après course restera aussi une des plus belles images de ces jeux de Londres. Après avoir franchi la ligne en vainqueur, Ezekiel Kemboi a sauté, tout sourire, dans les bras de son ami et adversaire Mahiedine Mekhissi. Les deux hommes ont également échangé leurs maillots.

Avec cette victoire, Ezekiel Kempoi complète un palmarès exceptionnel. Déjà double champion du monde en 2009 et 2011, il est désormais double champion olympique après sa victoire aux JO d’Athènes en 2004.

(Avec AFP)

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro