Fermer

Rihanna trop sexy pour Nivea ?

La chanteuse Rihanna aux Grammy Awards. © AFP

Stefan Heidenreich, le nouveau PDG de la société qui commercialise Nivea, peine à apprécier les sorties dénudées de la chanteuse Rihanna, qui représente sa marque. En guise de réponse, la belle de la Barbade lui a décoché une flèche venimeuse sur Twitter.

Shocking ! Le nouveau PDG de Beiersdorf – l’entreprise qui commercialise Nivea – juge que la chanteuse américaine Rihanna, égérie de la marque depuis 2011, est beaucoup trop sexy. Stefan Heidenreich ne semble pas franchement apprécier les derniers clips de la star, où elle apparaît à moitié nue, ni ses sorties festives arrosées d’alcool, joint à la main. « Je ne comprends pas comment Nivea a pu s’associer avec Rihanna. Nivea est une entreprise dont les valeurs sont la confiance, la famille et la fiabilité », a-t-il confié au journal allemand Die Welt, le 3 août.

Pour son centenaire, la marque de produits cosmétique, très utilisée par les femmes africaines, avait demandé à la belle de prêter ses traits et sa voix à sa campagne publicitaire. Le contrat a d’ailleurs permis à Rihanna d’atteindre le top 5 des chanteuses de moins de 30 ans les mieux payées, selon le magazine américain Forbes, avec 53 millions de dollars entre mai 2011 et mai 2012. En parallèle, Nivea – qui signifie en latin « blanc comme neige » – sponsorisait la tournée de la chanteuse à travers le monde.

Après les déclarations de Stefan Heidenreich, la star s’est contentée de réagir via son compte Twitter en publiant une photo du PDG avec pour commentaire : « Aucune légende n’est nécessaire ».

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici