Fermer

Kenya : violentes émeutes à Mombasa après le meurtre d’un prédicateur islamiste

Des pompiers à Mombasa en juin 2012, au Kenya. © AFP

Une personne est morte et deux églises ont été pillées dans les émeutes déclenchées par l'assassinat d'un prêcheur radical dans la matinée du lundi 27 août. Les forces de l'ordre ont été déployées pour disperser les émeutiers.

Des violences inhabituelles avaient lieu lundi à Mombasa, touristique ville côtière du Kenya. Le meurtre d’un prêcheur musulman radical kényan, accusé de liens avec les islamistes somaliens shebab, a mis le feu aux poudres.

L’annonce de la mort d’Aboud Rogo Mohammed, tué par balles par des inconnus dans sa voiture lundi matin, a rapidement déclenché de violentes émeutes dans le port de Mombasa, deuxième ville du pays. Au moins une personne est morte et deux églises ont été pillées après l’assassinat du prédicateur extrémiste.

"Chaos dans la ville"

« Une personne a été tuée, elle a été tuée à coups d’arme blanche pendant les manifestations », a confirmé le chef de la police de la région côtière, Aggrey Adoli. « C’est le chaos dans la ville maintenant, nos officiers sont sur le terrain pour disperser les manifestants et maintenir la paix », a-t-il poursuivi.

Le responsable policier a assuré que le meurtre d’Aboud Rogo Mohammed ferait l’objet d’une enquête et a exhorté la population à rester calme.

(Avec AFP)

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici