Fermer

Diaporama : dans la Libye de l’après-Kadhafi

Les abords du complexe résidentiel du colonel Mouammar Kadhafi, le 7 juin 2011 à Tripoli. © Mahmud Turkia/AFP

Dans les rues de Tripoli, Mouammar Kadhafi semble ne plus être qu’un mauvais souvenir. Sur les murs de la capitale libyenne, les caricatures ridiculisant le "roi des rois d’Afrique" et sa famille se multiplient. Le drapeau de la monarchie, adopté par les nouvelles autorités, est visible partout.

Presque un an après sa mort, le spectre de l’ancien Guide plane encore sur la Libye. Que ce soit par la présence de la prison d’Abou Salim dans la banlieue de Tripoli, incarnation du caractère dictatorial et brutal de l’ancien régime, ou encore par la présence du dernier convoi de Kadhafi à l’entrée de la ville de Syrte.

Les stigmates de la guerre, qui a divisé pendant près de 8 mois les Libyens, restent encore visibles. À Syrte et à Misrata, les immeubles affichent toujours les séquelles de leur libération. Jeune Afrique vous propose de découvrir en images la Libye de l’après-Kadhafi.

 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici