Mali : les islamistes prennent le contrôle de la ville de Douentza, dans le sud du pays

Des miliciens de Ganda-Izo. © AFP

Les islamistes qui contrôlent le Nord-Mali avancent dangereusement vers le sud du pays. La ville de Douentza (170 km de Mopti) est tombée sous le contrôle du Mujao et d’Ansar Eddine ce 1er septembre 2012.

« Aujourd’hui, nous sommes venus lourdement armés pour déloger les miliciens de Ganda-Izo (milice d’autodéfense combattant pour la reconquête du Nord-Mali, NDLR) afin de prendre le contrôle de cette ville de Douentza », explique Oumar Ould Hamaha, un chef militaire islamiste proche du Mujao, d’Ansar Eddine et d’Aqmi. « Nous avons encerclé la ville et nous avons dit aux miliciens de Ganda-Izo de rendre les armes. Ils ont appelé pendant 30 minutes des renforts, mais ils n’ont eu aucun soutien » a-t-il ajouté.

"Nous comptons y rester pour longtemps"

Les hommes de Ganda-Izo ont fini par rendre leurs armes à Oumar Ould Hamaha, le chef de la brigade qui contrôle désormais la ville. « Nous avons ligoté les miliciens de Ganda-Izo et nous contrôlons la totalité de la ville de Douentza. Nous comptons y rester pour longtemps », explique le chef de la brigade.

Alors que le téléphone du commandant de la milice Ganda-Izo à Douentza, Ibrahim Dicko, est sur répondeur, plusieurs habitants de la ville ont confirmé que la ville de Douentza était aux mains des islamistes. Un affront supplémentaire fait à l’armée malienne dont le poste le plus avancé est désorais à Konna, à 120 km de Douentza.
___

Baba Ahmed, à Bamako