Fermer

James Bond : Idris Elba, un Noir pour succèder à un blond ?

Idris Elba est pressenti pour reprendre le rôle de James Bond. © Reuters

Et si le futur James Bond était noir ? À peine le nouvel opus "Skyfall" sorti sur les écrans, les rumeurs sur la possibilité de voir Idris Elba incarner 007 vont bon train.

L’avant-première du dernier James Bond, Skyfall, a eu lieu mardi 30 octobre en grande pompe au Royal Albert Hall de Londres. Sur le tapis rouge, le réalisateur Sam Mendes, la célèbre Judy Dench, alias « M », et bien sûr, dans le rôle de l’espion au service de Sa Majesté, le charismatique Daniel Craig.

Après Quantum of Solace et Casino Royale, l’acteur britannique en est à sa troisième mission. Comme d’autres avant lui, tels Sean Connery ou Pierce Brosnan, la question de sa succession est déjà sur toutes les lèvres. Qui pourrait-être le prochain James Bond ? Et si celui-ci était noir ?

À en croire certaines rumeurs, cette hypothèse ne serait pas si saugrenue. Dans le costume de l’agent secret le plus célèbre du monde : Idris Elba, acteur britannique de père sierra-léonais et de mère ghanéenne. Rendu célèbre pour sa performance dans la série The Wire, il est en tout cas fortement pressenti depuis ses récentes déclarations dans l’émission Morning edition de la National public radio (NPR). Interrogé sur la possibilité de reprendre le rôle, Idris Elba s’est montré à la fois évasif et enthousiaste.

Comme le rapporte lemonde.fr, qui retranscrit une partie de l’interview, l’acteur a esquivé la question d’une habile pirouette. « Si Sony vous appelle, prendriez-vous un taxi pour vous rendre à l’entretien ? », lui demande la journaliste. Réponse de l’intéressé : « Non seulement je prendrai un taxi, mais je sauterai du taxi sur un vélo, puis je m’accrocherai à l’aile d’un avion, avant d’atterrir dans les bureaux des studios à travers les conduits d’air conditionné. »  Il n’en fallait pas plus pour que les observateurs décèlent en lui un futur James Bond en puissance.

Rencontre avec la productrice

À en croire Naomie Harris, la « James Bond girl » de Skyfall, les rumeurs sur un Idris Elba en smoking buvant du Martini frappé ne sont pas totalement infondées. « Il m’a dit qu’il avait rencontré Barbara Broccoli, productrice de James Bond, et il semble qu’il y ait une possibilité pour que, dans le futur, James Bond soit noir. Et là, je voterai pour Idris parce que je viens de travailler avec lui et c’est un gars génial » a-t-elle déclaré au Huffington Post le 23 octobre.

Ajoutez à cela les propos tenus par Idris Elba, en 2009, à propos de son intérêt pour ce rôle – « Je peux courir, flirter avec les femmes et boire. En plus, je suis Anglais. Qui ne voudrait pas jouer Bond ? » – et vous aurez tous les ingrédients expliquant l’actuel emballement médiatique.

En attendant une éventuelle nomination au poste de 007, l’acteur britannique est catégorique sur un point. « Je ne veux pas être résumé à un James Bond noir. Sean Connery n’était pas le James Bond écossais, Daniel Craig n’était pas le James Bond aux yeux bleus, je ne veux donc pas être le James Bond noir si j’endosse ce rôle. » Les chroniqueurs sont prévenus.

___

Benjamin Roger (@benja_roger)

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici