Fermer

Mauritanie : en France, Mohamed Ould Abdelaziz rencontre son homologue nigérien Mahamadou Issoufou

Mahamadou Issoufou (à gauche) et Mohamed Ould Abdel Aziz. © AFP/Montage JA

Toujours en France, où il se remet d'une blessure par balle, Mohamed Ould Abdelaziz a reçu, le 16 novembre, son homologue nigérien, Mahamadou issoufou, pour un entretien d'une vingtaine de minutes. Le président mauritanien a aussi prévu une rencontre avec le chef de l'État français, François Hollande.

Toujours en convalescence dans une résidence privée, située à 120 kilomètres de Paris, le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz continue de recevoir des visites à titre privé. Après le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls, il s’est entretenu le 16 novembre avec son homologue nigérien, Mahamadou Issoufou. Selon la famille de ce dernier, « Aziz » l’a accueilli debout et lui a semblé en « bonne santé » lors de cette discrète entrevue qui a duré une vingtaine de minutes.

Prochaine étape dans l’agenda d’Aziz : un rendez-vous avec le président français François Hollande. Prévue depuis plusieurs semaines (et confirmée à J.A. par l’Élysée), cette rencontre n’a toujours pas été officiellement programmée. Elle devrait néanmoins avoir lieu avant le retour d’Aziz à Nouakchott, annoncé par ses proches d’ici au 28 novembre, jour de la fête nationale de l’Indépendance. Le président n’a pas regagné la Mauritanie depuis son évacuation en France le 14 octobre, après avoir été officiellement blessé par balles à l’abdomen à la suite d’une méprise d’un jeune lieutenant de l’armée de l’air.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici