Fermer

Sierra Leone : le chef de l’État sortant, Ernest Bai Koroma, a remporté la présidentielle

Ernest Bai Koroma réélu président. © AFP

Ernest Bai Koroma, élu une première fois en 2007, reste au pouvoir encore cinq ans. La commission nationale pour les élections (NEC) a annoncé sa victoire à la présidentielle du 17 novembre, avec 58,7% des voix.

La Commission nationale pour les élections (NEC) a annoncé, le vendredi 23 novembre au soir, les résultats du premier tour de la présidentielle du 17 novembre. Ernest Bai Koroma, le chef de l’Etat sortant, l’emporte avec 58,7% des voix, contre 37,4% pour son principal opposant, Julius Maada Bio, les six autres candidats se partageant le reste des suffrages.

Un deuxième tour ne sera pas nécessaire puisque Bai Koroma a rassemblé plus de 55% des voix.

Au lendemain du scrutin, les observateurs internationaux se sont félicités du relatif calme dans lequel se sont déroulées les élections, avec quelques troubles à regretter au nord et au centre du pays pendant la campagne. Mais le pays, qui a conu une guerre civile sanglante de 1991 à 2002, continue sur la voie de la normalisation, avec ce troisième scrutin présidentiel. Après le vote, le camp de Julius Maada Bio a tout de même dénoncé des fraudes.

Ernest Bai Koroma, qui a fait campagne sur son bilan, a bénéficié de la prime au sortant et avait assuré pendant la campagne briguer son deuxième et dernier mandat. La Constitution du pays l’empêche de se présenter à nouveau en 2017.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici