Conso & Distribution

Gabon : Soboleco investit 4 millions d’euros pour doubler sa production

Soboleco a précisé qu'elle comptait doter son usine de Léconi d'une deuxième ligne d'embouteillage aux normes des nouvelles technologies. DR ©

La Société des boissons de Léconi, filiale gabonaise du français Castel spécialisée dans la production d'eau minérale, va investir 4 millions d'euros pour doubler sa production.

La Société des boissons de Léconi (Soboleco), filiale du groupe industriel français Castel, a annoncé qu’elle allait investir 2,6 milliards de F CFA (environ 4 millions d’euros) pour doubler ses capacités de production d’eau minérale et gazeuse. L’entreprise indique que ces investissements visent à garantir la disponibilité de l’eau minérale naturelle. Elle a également précisé qu’elle comptait doter son usine de Léconi, située dans le département des plateaux de la province du Haut-Ogooué, d’une deuxième ligne d’embouteillage aux dernières normes. Des investissements qui devraient générer 12 emplois directs et porter les effectifs de la société de Léconi à 70 employés. Soboleco avait obtenu en 2011 une certification ISO 9001 grâce à des investissements réalisés depuis 2002.

Lire aussi :

Pernod Ricard déploie son offensive africaine
Castel et Somdiaa, une fusion pur sucre
Boissons : attention, oligopole !

Des filiales dans 27 pays africains

Castel, numéro deux de la bière et des boissons gazeuses en Afrique, compte des filiales dans 27 pays africains où se trouvent les deux tiers de ses 10 000 salariés. Il y a écoulé 4 milliards de bouteilles en 2012. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 2,6 milliards d’euros en 2011.

En 2012, les ventes d’eau minérale au Gabon se sont établies à 98,5 millions de m3, contre 81,8 millions de m3 en 2011, soit une augmentation de près de 20%.

Fermer

Je me connecte