Fermer

Gabon : Jean-Félix Mamalepot est décédé

Jean-Félix Mamalepot, ancien gouverneur de la BEAC.. © AFP

Jean-Félix Mamalepot, ancien gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), s'est éteint à l'âge de 72 ans à Libreville.

Âgé de 72 ans, l’ancien gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), est décédé le 12 décembre à son domicile de Libreville au Gabon. Courant novembre, il avait séjourné à l’hôpital Cochin de Paris pour des ennuis de santé qui l’ont progressivement éloigné des affaires publiques depuis plusieurs années.

"Règne"

C’est en juillet 1990 que Mamalepot est nommé au siège de Yaoundé comme gouverneur de l’institut d’émission en remplacement de Casimir Oyé Mba. Ce dernier est appelé à devenir le Premier ministre chargé d’appliquer les décisions de la Conférence nationale ouverte au Gabon en mai de la même année. Le « règne » de  ce dirigeant à poigne, voire autoritaire, va durer 17 ans. Il prendra fin de manière abrupte en avril 2007, en raison de des relations exécrables qu’il entretenait avec plusieurs présidents de pays membres de la Banque. Retour au pays en juin, pour être nommé Haut-commissaire à la présidence de la République, chargé de la mise en place de la zone franche de l’île Mandji. En novembre 2008, il est porté à la présidence du conseil d’administration de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale, nouvelle mise en place.

En 2009, il est indirectement mis en cause dans la révélation par Jeune Afrique du scandale des détournements perpétrés au Bureau extérieur de Paris, un service déconcentré qui travaillant sous sa tutelle directe. Auditionné à huis clos par les chefs d’État des six pays membres le 14 décembre 2009, il a dû s’expliquer sur les dysfonctionnements internes qui ont permis que des détournements de fonds massifs aient lieu.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici