Fermer

Presse écrite : le China Daily lance une édition africaine

Écrit par Marilyne Ngambo

La nouvelle publication chinoise vise à expliquer les relations grandissantes avec l'Afrique. © DR

Le groupe de presse China Daily a lancé, vendredi 14 décembre, un hebdomadaire panafricain destiné au monde anglophone.

Le China Daily Africa Weekly, nouvelle publication du groupe de presse China Daily, qui connaîtra prochainement une version francophone, s’intéresse à la nature de l’engagement chinois en Afrique ainsi qu’au rôle prédominent que plusieurs Africains jouent en Chine. Il vise, selon Zhu Lingpaper’s, rédacteur en chef du journal, à « expliquer les grandissantes complexes et importantes relations entre la Chine et l’Afrique ». Le journal édité à Nairobi, la capitale kényane sera distribué dans plusieurs pays du continent africain.

Le China Daily Africa Weekly a été accueilli avec satisfaction par diverses personnalités africaines. Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’Union Africaine (UA), a félicité le groupe China Daily en mentionnant que « cette publication du principal journal anglophone chinois est un éloquent témoignage des cordiales et excellentes relations entre l’Afrique et la Chine qui sont passées par plusieurs étapes évolutives ». Le ministre des Affaires étrangères chinois, Yang Jiechi a précisé qu’Africa Weekly fera entendre la voix de la Chine tandis que le ministre de la Culture, Cai Wu a affirmé que l’hebdomadaire sera un guide compréhensible et fiable de la Chine et élèvera d’un cran le partenariat stratégique sino-africain. 

Expansion chinoise

En janvier dernier, la China Central Television a lancé la CCTV Africa, toujours basée au Kenya. L’agence de presse Xinhua et Chinese radio se propagent également sur le continent. La Chine y a implanté plusieurs projets de médias et, une centaine de bourses sont offertes aux journalistes africains chaque année.

Le développement des médias chinois sur le continent suit le renforcement des relations entre l’empire du milieu et le continent.

En 2009, la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’Afrique. En juillet 2012, Pékin a doublé le montant de ses prêts aux pays africains pour les trois prochaines années. Les échanges ont atteint l’an dernier le montant de 166 milliards de dollars, en hausse de 83% par rapport à 2009. Désormais, plus de 2000 entreprises chinoises sont présentes en Afrique.

 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici