Fermer

Afrique du Sud : Jacob Zuma réélu pour cinq ans à la tête de l’ANC

Le président sud-africain Jacob Zuma ouvre le congrès de l'ANC, le 16 décembre 2012. © AFP

Jacob Zuma se maintient à la tête du Congrès national africain (ANC). Mardi 18 décembre, le président sud-africain a obtenu 2 983 des 3 977 suffrages exprimés par les délégués du congrès électif du parti, réunis depuis dimanche à Bloemfontein (centre).  

Ses nombreux ennemis n’auront donc pas réussi à le faire chuter. Le président sud-africain Jacob Zuma a été réélu pour cinq ans à la tête de l’ANC, mardi 17 décembre, par les délégués du congrès électif du parti réunis depuis dimanche à Bloemfontein (centre). Une victoire confortable puisque Zuma a remporté 2 983 des 3 977 suffrages exprimés, selon l’annonce officielle des résultats, lue à la tribune.

Avec ce succès, Jacob Zuma est quasiment assuré d’être également réélu à la présidence de l’Afrique du Sud en 2014, l’ANC étant presque certain de remporter à nouveau les élections.

Son principal adversaire, l’actuel vice-président, Kgalema Motlanthe, a obtenu 991 votes. Celui qui avait attendu le 13 décembre pour annoncer sa candidature à la tête du parti perd ainsi sa place de numéro deux de l’ANC. C’est Cyril Ramaphosa, ex-syndicaliste devenu richissime homme d’affaires, qui siège notamment au conseil d’administration du groupe minier britannique Lonmin, qui a été désigné avec 3 018 voix, contre 463 pour Tokyo Sexwale, et 470 pour Mathews Phosa.

Ramaphosa successeur de Zuma ?

Proche de Zuma, Ramaphosa se se place pour succéder un jour au chef de l’État, pourquoi pas dès 2014 si ce dernier décidait de ne pas briguer un second mandat.

À l’occasion de ce congrès, l’ANC renouvelait l’ensemble de son bureau politique (le "top six"). Gwede Mantashe a été élu Secrétaire général, avec Jessie Duarte pour adjoint. Autres postes importants, ceux de responsable national et de trésorier général, ont été confiés respectivement à Baleka Mbete (vice-présidente du 25 septembre 2008 au 9 mai 2009) et à Zweli Mkhize.
 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici