Fermer

L’écrivain nigérian Chinua Achebe est décédé à Boston

Écrit par Tshitenge Lubabu M.K.

Achebe est l'auteur du premier grand "best seller" du continent : "Things Fall Apart", en 1958. © DR

Grand nom de la littérature africaine et mondiale, défenseur des valeurs culturelles du continent, l’écrivain nigérian Chinua Achebe est décédé le 21 mars.

Albert Chinualumogu Achebe, dit Chinua Achebe, est décédé le 21 mars dans un hôpital de Boston, aux États-Unis, selon des proches cités par la BBC. C’est l’une des plus grandes figures de la littérature mondiale. Né en 1930, diplôme de l’université d’Ibadan, formé ensuite aux métiers de la radio à la BBC, avant d’entrer à la Nigerian Broadcasting Corporation (NBC), Chinua Achebe se fait remarquer comme un écrivain talentueux dès 1958.

Cette année-là, en effet, il publie chez l’éditeur Heineman le livre qui le rendra célèbre : Things Fall Apart (traduit en français par Le Monde s’effondre), où il dépeint la perte de l’identité culturelle africaine au contact de la colonisation européenne. Ce livre sera le premier grand best-seller de la littérature du continent : traduit en une cinquantaine de langues à travers le monde, ses ventes se sont élevées à 12 millions d’exemplaires en anglais seulement.

Valeurs africaines

Ibo, Chinua Achebe s’était illustré pendant la guerre du Biafra( 1967-1970) en soutenant la sécession dirigée par le colonel Chukwemeka Odumegwu Ojukwu, dont il sera, d’ailleurs, l’ambassadeur. Il avait toujours affirmé que le peuple ibo, en particulier l’élite, était l’objet de discriminations. Écrivain engagé dans la défense des valeurs culturelles africaines, Chinua Achebe laisse une œuvre immense, qui va du roman à l’essai, de la poésie à la nouvelle, en passant par le livre pour enfants et les Mémoires. Ce fut aussi un critique acerbe des turpitudes du continent. Depuis 1990, il vivait et enseignait la littérature aux États-Unis.

________

Par Tshitenge Lubabu M.K.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici