Le poisson d’avril d’Alpha Blondy

Par Jeune Afrique

L'oeil de Glez : chaque jour, un dessin sur l'actualité. © Glez

Ce 1er avril, le kôrô "Jagger", alias Alpha Blondy, est en concert à l’Olympia de Paris. Il présente son seizième album studio intitulé "Mystic Power".

Après quelques sorties verbales scabreuses, Alpha Blondy a placé son nouveau disque sous le signe de la réconciliation. Réconciliation entre acteurs politiques ivoiriens, après la crise militaro-politique ; mais aussi réconciliation entre les rastamen. Le doyen tout juste sexagénaire affirme avoir enterré la hache de guerre avec son compatriote Tiken Jah Fakoly. Les ennemis réputés irréductibles du reggae se retrouvent d’ailleurs sur la chanson Réconciliation. L’album Mystic Power présente une adaptation française de I shot the sheriff de Bob Marley, et une reprise du Métèque de Georges Moustaki, titre déjà samplé par le rappeur JoeyStarr.

 

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici