Fermer

Investissements : Oncle Sam contre Tonton Chang

Écrit par Glez

L'oeil de Glez : chaque jour, un dessin d'actualité. © Glez/JA

Une nouvelle étude du groupe de réflexion Center for Global Development indique que les investissements chinois en Afrique avoisinent les montants dépensés par les États-Unis.

L’empire du milieu a débloqué plus de 75 milliards de dollars en direction du continent au cours de la période 2000-2011, pendant que les Américains investissaient 90 milliards.

Selon le rapport, la Chine représente aujourd’hui un cinquième du total des investissements en Afrique. Mais au-delà de ces sommes, seul 1,1 milliard de dollars déboursé par la Chine en Afrique, chaque année, est officiellement considéré comme de l’aide au développement.

Le principal bénéficiaire de l’argent chinois est le Ghana. Sont exclus des interventions chinoises les pays ayant accordé leur reconnaissance à Taïwan…

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici