Fermer

RDC : une nouvelle ville en hommage à Patrice Lumumba

Une cérémonie à la mémoire de Patrice Lumumba, à Kinshasa, le 17 janvier 2013. © AFP

Lumumbaville devrait bientôt voir le jour dans le centre de la RDC. La création de cette ville, baptisée du nom de Patrice Lumumba, a été décidée, lundi 13 mai, par le conseil des ministres.

Il y avait Lubumbashi, voici Lumumbaville. Dans les tuyaux depuis janvier, la création d’une nouvelle ville du nom de Patrice Lumumba, héros de l’indépendance et Premier ministre assassiné en 1961, a été entérinée, lundi 13 mai, par le conseil des ministres.

Lumumbaville couvrira « les emplacements actuels de la cité de Wembo-Nyama et du groupement Ewango », dans le centre du annonce le communiqué du conseil des ministres. Cette bourgade se trouve dans le territoire de Katako-Kombe d’où était originaire Lumumba, une région située dans la province du Kasaï oriental, au centre du pays.

Plus de 50 ans après sa mort le 17 janvier 1961, la famille de Patrice Lumumba réclame toujours que tout la lumière soit faite sur cette affaire.

Zones d’ombre

En décembre 2012, la justice belge a décidé d’ouvrir une enquête sur son assassinat, après qu’une commission d’enquête parlementaire belge de 2001 avait déjà conclu à la « responsabilité morale » de la Belgique dans le crime. Le gouvernement avait alors présenté les excuses officielles de la Belgique à la RDC.

En avril 2013, dans une contribution au magazine London Review of Books, le Lord travailliste David Lea a affirmé que Daphné Park, une ancienne cadre du MI6, lui a confié en 2010 avoir « organisé » l’assassinat du héros de l’indépendance du Congo.

(Avec AFP)
 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici