L’Afrique fait des pas de géant dans l’énergie solaire hors-réseau

Par Jeune Afrique

Le programme Lighting Africa veut fournir l'électricité à 250 millions de personnes. DR ©

L'Afrique est en passe de devenir le plus grand marché au monde pour l'électricité hors-réseau. 250 millions de personnes pourraient être fournies en électricité de cette manière d'ici à 2030.

Selon le rapport « Overview of the Off-Grid Lighting Market in Africa » réalisé par Lighting Africa, un programme de la Banque mondiale et de la Société financière internationale (IFC), jusqu’a 140 millions de personnes devraient avoir accès à un meilleur éclairage d’ici à 2015. L’étude juge ainsi que le marché africain de l’éclairage hors-réseau (off-grid) deviendra probablement le plus important au monde. Lighting Africa vise à favoriser l’accès à l’électricité des ménages déconnectés du réseau électrique, notamment à l’aide de lampes solaires rechargeables.

Croissance accrue

Le marché de l’éclairage hors-réseau a vu ses ventes augmenter de 300% durant les trois dernières années, un rythme plus rapide que le prévoyait le programme il y a trois ans. Le rapport actuel prévoit ainsi une augmentation des ventes à 28 millions de lanternes solaires en Afrique d’ici à 2015, soit deux fois plus que l’estimation faite en 2010.

Lire aussi :

Lighting Africa : les lampes solaires éclairent le futur
Enco/Isofoton chargé d’électrifier 20 500 villages au Sénégal
Awango, le nouveau business solaire de Total
Les 20 idées qui vont faire bouger l’Afrique

« Avec la chute des prix des matières premières et des panneaux solaires, les lampes d’éclairage hors-réseau sont de plus en plus abordables et accessibles aux ménages ruraux éloignés du réseau électrique. Lighting Africa est sur la bonne voie pour atteindre son objectif de fournir l’électricité à 250 millions de personnes d’ici à 2030 », a déclaré le chargé du programme Lighting Africa, Itotia Njagi.

Des multinationales comme Schneider Electric, Total, Panasonic et Energizer seraient intéressées par ce marché, jusque là dominé par des entreprises de petite taille, ce qui pourrait le faire croître encore plus rapidement.

Un système d’éclairage qui profite aux consommateurs

Selon le rapport, 600 millions de personnes en Afrique dépendent toujours de sources d’éclairage onéreuses, inefficaces et parfois dangereuses, comme le kérosène. Un tel marché devrait surtout profiter aux consommateurs à faible revenu. Les produits actuellement offerts ont bénéficié d’une baisse des coûts de production alors que la qualité a augmenté, notamment grâce à une autonomie plus longue, une plus grande luminosité et de nouvelles fonctionnalités comme des prises pour recharger un téléphone portable.

Le rapport souligne que le passage du kérosène à l’énergie solaire, plus propre, pourrait permettre à des millions de consommateurs d’être en meilleur santé, de réduire leurs dépenses en carburant et de bénéficier d’un meilleur éclairage ainsi que d’un gain de temps pour leurs activités quotidiennes.