Fermer

H&M va ouvrir son premier magasin au sud du Sahara

Par Jeune Afrique

Ailleurs en Afrique, la marque suédoise n'est présente qu'au Maroc et en Égypte. © AFP

La marque de prêt-à-porter suédoise H&M va ouvrir son premier magasin en Afrique du Sud en 2015. Dix jours après avoir annoncé son intention de produire en Éthiopie, la société fait ainsi ses premiers pas dans la distribution au sud du Sahara.

Alors que le géant du prêt-à-porter suédois H&M a créé la surprise en annonçant la délocalisation d’une partie de sa production de l’Asie vers l’Éthiopie,  il vient de signer un premier contrat pour ouvrir un magasin à Johannesburg. Il cherchait aussi à ouvrir au Cap, mais Camilla Emilsson-Falk, porte-parole du groupe, a confié à l’AFP que la chaîne est « encore dans les premières étapes », même s’il y aura « plusieurs magasins ».

Grand potentiel

La société a déclaré qu’elle voyait un grand potentiel dans le marché sud-africain, mais a refusé de divulguer plus de détails. « Nous voyons un grand potentiel d’expansion dans cette région. Nous sommes impatients d’apporter la mode et la qualité au meilleur prix à nos clients en Afrique du Sud », a déclaré le directeur général Karl-Johan Persson dans un communiqué. « Le premier magasin qui ouvrira sera un vaisseau amiral pour la marque, un véritable concept-store », a enfin indiqué la société.

Ailleurs en Afrique, H&M n’est présent qu’au Maroc et en Égypte. La société a déclaré qu’elle avait ouvert quelque 100 nouveaux magasins au deuxième trimestre, ce qui porte le nombre total de points de vente H&M à travers le monde à 2 908.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro