Fermer

Qui sont les meilleurs employeurs en Afrique ?

Par Jeune Afrique

SAP, numéro un du classement, opère dans 130 pays à travers le monde. © SAP

SAP, la société allemande de logiciels de gestion d'entreprises, dont la filiale pour l'Afrique est basée à Johannesburg, rafle la première place du classement des meilleurs employeurs du continent, établi par Top Employers Africa 2014.

Les résultats du Top Employers Africa 2014 Certification, publiés le 30 août 2013, montrent que les principaux employeurs africains continuent d’investir massivement dans les ressources humaines, élément clé de leur stratégie de croissance sur le continent. À la première place, l’allemand SAP, une société de logiciels de gestion d’entreprise.

L’économie africaine se développe plus rapidement que sur n’importe quel autre continent. Avec un tiers des pays ayant un taux de croissance qui dépasse les 6 %, l’Afrique présente un intérêt considérable pour les investisseurs. De plus, les coûts de démarrage d’une entreprise sur le continent ont chuté de plus de deux tiers au cours des sept dernières années, selon la Banque africaine de développement (BAD).

Lire aussi :

Start-ups africaines : en attendant la success-story
Les 500 premières entreprises africaines
L’assureur Old Mutual veut consacrer 560 millions de dollars à son expansion panafricaine
Microsoft s’allie avec Huawei pour conquérir l’Afrique

« L’Afrique n’est pas un pays »

Pourtant, de nombreuses grandes entreprises qui tentent d’élargir leur portée en Afrique trébuchent encore, faute de savoir adapter leur stratégie aux spécificités du marché africain.

Elanie Kruger, directeur régional des ressources humaines de G4S Africa, qui a reçu les meilleurs employeurs africains, a déclaré qu’il était important de souligner que « l’Afrique n’est pas un pays, mais se compose de 54 pays ». Pour elle, bien qu’il existe des similitudes, la plupart des pays sont différents et possèdent leurs propres caractéristiques : « Si vous voulez faire des affaires en Afrique, vous devez en comprendre les différents pays, les cultures, les langues, la politique et les modèles économiques et commerciaux qui leur sont propres. »

L’importance des ressources humaines

Le Top Employers Africa 2014 montre qu’une bonne gestion des ressources humaines est primordiale sur le continent. « Il y a une grande demande en termes de talent et de capital humain. Les entreprises se retrouvent en concurrence pour le personnel le plus compétent et le plus expérimenté », affirme Samantha Crous, directeur général du Top Employers Institute pour l’Afrique et le Benelux.

SAP, numéro un du classement, opère dans 130 pays à travers le monde. La société a été « certifiée » dans quatre pays africains : la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Nigéria et l’Afrique du Sud. Pour Queen Mokonoto, son directeur des ressources humaines pour l’Afrique, « prendre soin des employés et s’assurer qu’ils sont formés de manière efficace est un élément essentiel de la vision de SAP. »

Les autres employeurs africains qui figurent dans le classement (par ordre alphabétique) :

British American Tobacco – Afrique du Sud, Angola, Mozambique, Zambie, Zimbabwe ;
EY – Afrique du Sud, Kenya, Maurice, Mozambique, Namibie, Zimbabwe, Botswana, Nigeria ;
G4S – Botswana, Afrique du Sud, Cameroun, Côte d’Ivoire, RD Congo, Kenya, Malawi, Maroc, Mozambique, Nigeria, Zambie ;
Microsoft – Égypte, Afrique du Sud, Kenya, Nigeria ;
Old Mutual – Kenya, Afrique du Sud, Namibie, Zimbabwe ;
Orange – Sénégal, Ouganda, Côte d’Ivoire, Mali, Égypte
Unilever – Ghana, Afrique du Sud, Kenya, Nigeria

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro