Fermer

9 choses à savoir sur Aminata Touré, nouvelle Première ministre du Sénégal

Aminata Touré, chef du gouvernement sénégalais. © Vincent Fournier/J.A.

Aminata Touré, ancienne Garde des Sceaux, a été désignée, le 1er septembre, Première ministre du gouvernement sénégalais, en remplacement d'Abdoul Mbaye. À 50 ans, "Mimi" Touré devient ainsi la deuxième femme à occuper cette fonction au pays de la "Teranga". L'occasion pour Jeune Afrique de vous faire découvrir son riche parcours, ses passions et loisirs, son militantisme, son combat contre la corruption, sa réputation…

(Mis à jour à 9h28)

Rien ne l’arrête. Rentrée au pays en 2010 pour rejoindre le camp Macky Sall face au président sortant Abdoulaye Wade, Aminata Touré, ancienne fonctionnaire des Nations unies, n’a pas chômé. Très vite, elle prend la direction de la campagne de son champion jusqu’à la victoire finale. À la formation du premier gouvernement de l’ère Sall, "Mimi" hérite alors du ministère de la Justice. La militante des droits humains en profite pour faire de la lutte contre la corruption son cheval de bataille. Et des têtes tombent…

Le 1er septembre, lorsqu’il remercie son chef du gouvernement, Abdoul Mbaye, c’est vers elle que Macky Sall se tourne pour lui demander de former la nouvelle équipe. Le lendemain, elle formait déjà son gouvernement. Qui est donc cette femme de confiance du président du Sénégal ?

Promenez votre souris au-dessus du portrait pour voir s’afficher les textes.

__________________________

Par Trésor Kibangula, avec Mehdi Ba.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici