Société

Violences sexuelles en RDC : Denis Mukwege reçoit le prix « Right Livehood », un Nobel « alternatif »

Denis Mukwege, le 10 janvier 2013, à Paris. © AFP

Ce n'est pas encore le Prix Nobel mais Denis Mukwege s'en rapproche. Jeudi 26 septembre, le chirurgien congolais a reçu le prix "Right Livehood", considéré comme un "Nobel alternatif", récompensant son action pour les femmes survivantes de violences sexuelles dans les conflits armés en RDC.

Déjà honoré par le prix international Roi Baudouin pour le Développement en 2011, le prix Olof Palm en 2008, la Légion d’honneur française en 2009, Denis Mukwege a été une nouvelle fois distingué par la communauté internationale. Jeudi 26 septembre, le chirurgien de la clinique de Bukavu a reçu le prix  "Right Livehood", décerné chaque année dans l’enceinte du parlement suédois et considéré comme un Prix Nobel alternatif.

>> Retrouvez notre entretien vidéo avec Denis Mukwege, en janvier 2013 : "Au Kivu, le viol demeure une véritable stratégie de guerre"

Le jury affirme avoir récompensé l’action courageuse menée pour guérir les femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés et dénoncer les causes sous-jacentes de ces atrocités. Ce prix est doté de deux millions de couronnes (231 000 euros) que le docteur Mukwege va partager à parts égales avec les trois autres lauréats : un spécialiste américain de l’élimination des armes chimiques, Paul Walker, un avocat et militant des droits de l’homme palestinien, Raji Sourani, et un scientifique suisse spécialiste de l’agriculture durable, Hans Herren.

Victime en 2012 d’une attaque à son domicile, à la suite de laquelle il avait été évacué avec sa famille vers l’Europe, Denis Mukwege aurait opéré, depuis l’ouverture de sa clinique à Bukavu, près de 50 000 femmes victimes de viols. Véritable symbole de la lutte contre les atrocités des conflits armés en RDC, il est régulièrement cité pour l’attribution du Prix Nobel. Sur Facebook, une page milite notamment en sa faveur. Elle totalise pour le moment un peu plus de 3 000 fans.

________________

Par Mathieu OLIVIER

Fermer

Je me connecte