Fermer

Afrique du Sud : IFC et NHFC injectent 63 millions de dollars dans IHS Fund II

Par Jeune Afrique

Selon Soula Proxenos, directrice associée chez IHS, le groupe a déjà financé plus de 28 000 logements d'une valeur totale 861 millions de dollars. DR ©

La Société financière internationale et National Housing Finance Corporation of South Africa vont investir 63 millions de dollars dans IHS Fund II, géré par International Housing Solutions, une société basée à Johannesburg.

La Société financière international (IFC), filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, et National Housing Finance Corporation of South Africa (NHFC) ont annoncé le 10 septembre avoir contribué à hauteur de 63 millions de dollars dans IHS Fund II, un fonds géré par International Housing Solutions, dont l’objectif est de soutenir le développement de logements bon marché en Afrique du Sud et en Afrique subsaharienne. IFC contribuera à hauteur de 25 millions de dollars.

Lire aussi :

L’IFC a investi 3,5 milliards de dollars en Afrique subsaharienne
IFC investit 6 millions de dollars dans Activa
Le sud-africain PIC, gendarme de la bonne gouvernance en Afrique ?

Une plus grande présence en Afrique

Soula Proxenos, directrice associée chez IHS, a déclaré : « IHS a déjà financé [via son premier fonds] plus de 28 000 logements d’une valeur totale de 8,6 milliards de rands (environ 861 millions de dollars). » Le financement d’IFC et NHFC intervient alors que la société cherche à renforcer sa présence en Afrique. IHS Fund II s’attend à obtenir plus de 300 millions de dollars d’engagements financiers.

IHS Fund II investira principalement en Afrique du Sud et au Ghana, mais envisage aussi la Zambie, le Botswana, la Namibie et Maurice. Selon Saleem Karimjee, cadre de IFC pour l’Afrique australe, « le fonds offre une bonne opportunité aux investisseurs privés pour accéder à un marché dont la croissance est rapide et qui a un impact social positif. L’engagement d’IFC […] pourrait aider à catalyser des financements supplémentaires. »

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro