Algériennes, Algériens, allez-vous voter Bouteflika ?

Le président Bouteflika le 19 décembre 2012. © AFP

Le président Abdelaziz Bouteflika a fait savoir ce week-end qu'il briguerait un quatrième mandat présidentiel le 17 avril prochain. Si vous êtes Algérienne ou Algérien, comptez-vous voter "Boutef'" ? Participez à notre sondage.

Il sera bien candidat. Après des mois d’attente, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a fini par trancher, mettant fin à un suspens qui aura tenu tout le pays en haleine pendant de longues semaine. C’est Abdelmalek Sellal, son Premier ministre, qui a été chargé d’annoncer samedi 22 février à la mi-journée, depuis Oran, la candidature du chef de l’État à la future présidentielle.

>> Lire aussi : Abdelmalek Sellal, l’homme qui ne voulait pas être calife

Une avalanche de réactions a alors envahi les réseaux sociaux. De la colère, mais aussi un mélange de consternation et d’ironie. Quelques rares soutiens également. Le lendemain, dimanche, les journaux arabophones et francophones n’ont pas manqué de fustiger cette décision, évoquant, à l’image des quotidiens Liberté et El Watan, un "candidat par procuration" au "bilan politique désastreux" et à l’"état de santé incertain".

Peu d’images du président malade

Âgé de 76 ans et au pouvoir depuis 1999, Abdelaziz Bouteflika est toujours gravement affecté par un AVC survenu au printemps 2013. Depuis son retour en Algérie après plusieurs mois d’hospitalisation à Paris, il n’a tenu que deux conseils des ministres et reçu qu’une poignée de responsables étrangers. Très peu d’images du président, dont le dernier discours public remonte à près de deux ans (à Sétif, en mai 2012), sont diffusées.

Lors d’un précédent sondage, mené auprès de 1 986 de nos lecteurs du 7 au 14 janvier 2014, 83% des sondés s’étaient montré défavorables à un quatrième mandat du président Bouteflika, contre 13% d’avis favorables et 4% d’abstention.

Maintenant que le chef de l’État est candidat à sa succession, votre avis nous intéresse d’autant plus. Vous êtes Algérienne ou Algérien, âgé(e) de plus de 18 ans, allez-vous voter Abdelaziz Bouteflika le 17 avril prochain ? À vous de répondre.

___

Benjamin Roger