Fermer

MMI Holdings réserve 100 millions de dollars pour son développement en Afrique

Par Jeune Afrique

Johannesburg, la capitale économique sud-africaine. MMI Holdings a été créé en 2010 suite à la fusion de Momentum et Metropolitan Holdings. DR ©

Le groupe de services financiers sud-africain MMI Holdings a déclaré le 11 septembre avoir provisionné 100 millions de dollars pour se renforcer sur le continent et sur son marché domestique.

L’assureur MMI Holdings, coté à la Bourse de Johannesburg, entend réserver un milliard de rands (100 millions de dollars) pour son expansion sur le continent africain et le renforcement de ses activités d’assurance à court terme sur son marché domestique. Après s’être octroyé 70 % du capital de l’assureur Mauritian Eagle, le groupe, troisième acteur de l’assurance-vie en Afrique du Sud, affirme vouloir consacrer 500 millions de rands à des acquisitions dans une douzaine de pays d’Afrique où il est déjà présent.

Lire aussi :

Assurances : objectif croissance
L’assureur Old Mutual veut consacrer 560 millions de dollars à son expansion panafricaine
Rwanda : Soras va céder 30 % de son capital à IFC et à Old Mutual

Croissance organique

Selon Nicolaas Kruger, le directeur général de MMI, cité par Reuters, la société est actuellement en négociation pour une autre acquisition et d’autres devraient avoir lieu courant 2014. 500 millions de rands vont également être investis pour financer une croissance organique dans ses activités d’assurance à court terme en Afrique du Sud.

L’entreprise, qui vend des assurances et des produits d’épargne, a été créée en 2010, suite à la fusion de Momentum avec Metropolitan Holdings.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro