Cinéma indépendant : « La bataille de Tabatô », de João Viana, à revoir les 6 et 11 avril à Paris

Par Jeune Afrique

Le premier film de João Viana, "La Bataille de Tabatô", est rediffusé sur les écrans parisiens, les 6 et 11 avril, à l'occasion du festival organisé par l'Association du cinéma Indépendant pour sa diffusion (Acid).

Les Rendez-vous du cinéma indépendant proposent une rediffusion du film La Bataille de Tabatô, le dimanche 6 avril à 11h au cinéma l’Escurial (Paris 13e) et le samedi 12 avril au Majestic Bastille (Paris 11e). Ce long-métrage raconte le retour de Baio en Guinée-Bissau après un exil de trente ans, à la demande de Fatu, sa "fille", qui va se marier avec un célèbre chanteur. Dans son village natal de Tabatô, il doit faire face aux échos fantasmagoriques de la guerre d’indépendance et de ses violences. 

Si le premier film du cinéaste João Viana séduit, cela ne tient pas tant à son scénario, un peu schématique, mais à son ambiance lancinante et poétique qui sait mêler la folle beauté des images, la maîtrise des dialogues, une narration innovante et une bande originale superbe. Bref, un film africain qui ne ressemble à aucun autre, par un jeune réalisateur de Guinée-Bissau né en Angola et vivant aujourd’hui à Berlin.

 

Organisés par la très active ACID (Association du cinéma indépendant pour sa diffusion), les Rendez-vous du cinéma indépendant se proposent de voir ou revoir un film plusieurs mois après sa sortie. Les projections sont suivies de débats avec des cinéastes de l’association.

 La bande annonce du film :

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici