Fermer

IFC appuie la BCEAO pour faciliter l’accès au crédit

Par Jeune Afrique

Le siège de la BCEAO, à Dakar. Les bureaux d'information devraient permettre d'accroître significativement le nombre de prêts bancaires dans la région. DR ©

La Société financière internationale appuie la BCEAO dans la mise en place des premiers bureaux d'information sur le crédit dans la zone UEMOA afin de faciliter l'accès au crédit.

La Société financière internationale (IFC), filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, et la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) ont signé un accord de partenariat pour la promotion des bureaux d’information sur le crédit, des structures qui collectent et compilent des informations sur les antécédents de crédit ou de paiement d’un emprunteur. Selon un communiqué, ces bureaux d’information, qui fonctionneront sur une base régionale au niveau des huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), devraient permettre d’accroître significativement le nombre de prêts bancaires dans la région.

Lire aussi :

UEMOA : Afriland discute avec au moins trois banques
Les 50 premières banques d’Afrique de l’Ouest
L’IFC a investi 3,5 milliards de dollars en Afrique subsaharienne

Rapports de solvabilité

Les informations, éditées sous la forme de rapports de solvabilité, pourront être exploitées par les établissements financiers de manière à optimiser la gestion de leur risque et l’octroi de crédit. Yolande Duhem, directrice de IFC pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale, a déclaré dans le communiqué : « Sans information sur la solvabilité de leurs clients, les banques d’Afrique de l’Ouest hésitent à prêter. Avec la mise en place de bureaux d’information sur le crédit fonctionnant au niveau régional, ce sont des milliers de consommateurs qui devraient avoir accès à la possibilité d’emprunter. »

Le conseil des ministres de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) a approuvé le 28 juin 2013 une loi uniforme aux huit membres de l’union mettant en place le cadre juridique pour la création de bureaux d’information régionaux sur le crédit.

Les huit pays de l’UEMOA sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro