Fermer

67e Festival de Cannes : un Africain en lice pour la palme d’or

Le réalisateur Abderrahmane Sissako. © AFP

La sélection officielle du 67e Festival de Cannes a été présentée jeudi à la presse. Dans la liste des films retenus, le réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako défendra son nouveau film, "Timbuktu, le chagrin des oiseaux".

Alors que le sélectionneur en chef du Festival de Cannes avait annoncé une liste de 18 films, les journalistes avaient beau recompter, une œuvre manquait à l’appel. Après un petit flottement, Thierry Frémaux, a mis fin au suspense : c’est “Timbuktu, Le Chagrin Des Oiseaux” du réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako. Pour la première fois de sa carrière, il défendra les couleurs du 7e art africain sur la croisette avec une fiction qui revient sur l’occupation de la "ville aux 333 saints" par les jihadistes en 2012.

>> Lire aussi : "Run", le premier film sur la crise en Côte d’Ivoire, sélectionné au Festival de Cannes  

Par Jean-Sébastien Josset 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici