Fermer

RDC/pourparlers: délégations et médiateur « attendus » pour une rencontre

Par AFP

Les délégations de la rébellion de Laurent Nkunda et du gouvernement congolais ainsi que le médiateur de l'ONU Olusegun Obasanjo sont "attendus" jeudi dans le cadre des pourparlers sur le conflit dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a indiqué la médiation.

« Les deux délégations et le médiateur sont attendus » dans les locaux des Nations unies à Nairobi, a déclaré à l’AFP Jens Laerke, un porte-parole de l’ONU, qui n’était cependant pas en mesure de préciser dans quelle configuration les délégations et le médiateur se retrouveraient.

De lundi à mercredi, les délégations s’étaient rencontrées dans ces locaux pour leurs premiers pourparlers directs.

Mercredi, M. Obasanjo, médiateur dans la crise, a évoqué un « blocage » des négociations dû à la volonté, selon lui, du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP, rébellion) de discuter de la situation globale en RDC et non pas simplement du conflit au Nord-Kivu (est) et de l’absence de pouvoir de décision de la délégation rebelle aux pourparlers.

Le porte-parole du CNDP, Bertrand Bisimwa, a indiqué être présent jeudi avec sa délégation au siège de l’ONU, malgré ses menaces de quitter les pourparlers mercredi soir.

Le porte-parole a déclaré à l’AFP « attendre de rencontrer M. Obasanjo pour savoir ce qu’il a à nous dire », se disant « surpris » par les propos du médiateur.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici