« Obama président » fêté dans son ancienne école de Jakarta

Par AFP

©

Des camarades de classe de Barack Obama à Jakarta à la fin des années 1960 se sont rassemblés dans son ancienne école pour saluer "Barry", son surnom à l'époque, devenu "l'homme le plus puissant de la planète". 

Quelque 200 anciens et actuels élèves de l’école primaire Besuki, dans le quartier central de Menteng, ont chanté et trinqué autour de portraits du 44è président des Etats-Unis, a constaté une journaliste de l’AFP.

"Bien sûr que nous sommes très fiers que Barry, qui a fait partie de notre enfance, soit devenu le président de la nation la plus puissante au monde", a commenté Dewi Asmara Oetojo, une députée indonésienne. "Nous sommes convaincus qu’il va changer les choses parce qu’il avait déjà, enfant, une attitude de leader".

Présent à l’école, l’ambassadeur américain en Indonéie, Cameron Hume, a provoqué des réactions de joie en déclarant qu’il espérait prochainement accueillir à Jakarta M. Obama, qui se rendrait alors dans son ancienne école.

"Barry", comme le surnommaient alors ses copains, a habité quatre années en Indonésie, entre 6 et 10 ans, après le remariage de sa mère avec un Indonésien rencontré à Hawaï. C’était "une époque joyeuse, pleine d’aventures et de mystère", mais durant laquelle le jeune métis a aussi appris que "le monde était violent, imprévisible et souvent cruel", raconte Barack Obama dans l’un de ses livres.