Fermer

Elections municipales à Dakar: le fils du président Wade candidat

Par AFP

©

Le fils du président sénégalais Abdoulaye Wade, Karim Wade, souvent cité comme successeur potentiel de son père, est pour la première fois candidat à un scrutin, à l'occasion des élections municipales du 22 mars à Dakar, a-t-on appris auprès du parti au pouvoir.

"Karim Wade a été investi à Dakar-Ville sur la liste (de la coalition Sopi, au pouvoir) dirigée par Pape Diop", président du Sénat et maire sortant de la capitale, a déclaré à l’AFP Farba Senghor, membre de la direction du Parti démocratique sénégalais (PDS), principale formation de cette coalition.

Le journal Le Quotidien (privé) rapporte de son côté que "le fils du président Wade, dont on annonce la candidature à la mairie de Dakar, est bien présent sur la liste de la coalition Sopi" (changement en ouolof).

Cette investiture de Karim Wade, âgé de 40 ans, déjà conseiller influent de son père, marque son arrivée officielle sur le devant de la scène politique.

Karim Wade est le président de la Génération du concret, mouvement politique créé en novembre 2006 avec des proches du chef de l’Etat sénégalais, parmi lesquels on compte Abdoulaye Baldé, secrétaire général de la présidence de la République, ainsi qu’Hassan Bâ, en charge de la communication présidentielle.

Il dirige par ailleurs l’Agence nationale pour l’organisation de la conférence islamique (Anoci), chargée de la réalisation d’infrastructures pour le sommet de l’Organisation de la conférence islamique (OCI) qui a eu lieu l’an dernier à Dakar.

Le président Wade, âgé de 82 ans et réélu en 2007 pour cinq ans, s’était défendu le 22 décembre, à la télévision publique, de promouvoir son fils pour lui succéder à la tête du Sénégal.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici